dimanche 6 avril 2014

Spleen

Ceux qui ne connaissaient pas Baudelaire et les poètes maudits de la fin du XIXème siècle ont probablement découvert le mot "spleen" avec le chanteur extravagant de "The Voice".

Le spleen, c'est une sorte de vague à l'âme, de mélancolie, de découragement profond et indéfinissable.

Le mot vient de l'anglais, qui désigne ce même sentiment, et était déjà utilisé avant que Baudelaire ne popularise le terme dans "Les Fleurs du Mal".

En anglais, "spleen" signifie la rate (l'organe qui joue un rôle important dans la production des différents éléments du sang), qui était considérée par les anciens comme le siège de la mauvaise humeur. En Français, l'adjectif "splénique" (relatif à la rate) est resté. On ajoutera que "spleen" est d'origine grecque, tandis que rate vient du latin "rata", qui désignait de même organe.

Aujourd'hui, l'expression "se mettre la rate au court bouillon" signifiese faire du souci en argot, et le lien entre la tristesse et la rate semble encore évident.


Réactions :