samedi 9 mai 2015

Fancy-fair




Avant d'habiter en Belgique, j'ignorais totalement ce qu'était une "fancy-fair".

Il faut dire que c'est un mot typiquement belge. Il désigne une fête de bienfaisance (en plein air), organisée pour lever des fonds pour une oeuvre caritative, une école ou une association. C'était d'ailleurs la fancy-fair de ma fille chérie ce samedi.

En France, on dirait une kermesse, mais ce mot a une connotation religieuse (le mot vient du néerlandais Kermis, de kerk = église et mis = messe).

Fancy fair est ce que l'on appelle un faux-anglicisme (ou franglicisme), c'est-à-dire d'un mot composé de mots anglais, mais qui n'existe pas en anglais ou alors, pas dans le même sens (exemples : un smoking, le footing...).

Le mot est composé de fancy (fantaisie) et fair (foire, fête).


On retrouve également ce mot dans la chanson "le baiser", d'Alain Souchon :
La Belgique locale
Envoyait son ambiance musicale
De flonflons à la française,
De fancy-fairs à la fraise.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire